33 nouveaux projets pour 1 341 000 euros

Parce qu'elle a fait de la solidarité et du progrès les priorités de son action tout au long du mandat 2016-2019, la Fondation Groupe EDF a choisi d'accompagner 33 nouveaux projets pour un montant total de 1 341 000 euros lors de son dernier comité de pilotage.

Passer à la suite

Solidarité en France et à l'International

 Dans le domaine de la solidarité, la Fondation Groupe EDF promeut l'inclusion sociale et notamment l'insertion sociale des jeunes et l'éducation. Elle soutient : 
- les Apprentis d'Auteuil et son dispositif innovant d'internats éducatifs et scolaires dans le Sud-Ouest (Bordeaux et Toulouse),
- l'AS Duchère à Lyon pour le développement d'actions socio-éducatives,
Proxité pour déployer le parrainage des jeunes en Ile-de-France et  en particulier dans les Hauts-de-Seine.

En matière de lutte contre la précarité et l'exclusion, elle accompagne :
Parcours d'exil à Paris pour renforcer l'accompagnement médico-thérapeutique des réfugiés et leur garantir un accès gratuit aux soins,
AUVM dans son projet de réhabiliter une ferme et d'y créer un centre d'hébergement de 34 appartements.

 Pour lutter contre les discriminations et promouvoir l'égalité, elle s'associe :
- au Planning familial 62 et à son action en faveur de la protection des femmes et de leur intégrité sexuelle dans les camps de transit,
- à Action emploi réfugiés pour le lancement d'une nouvelle plateforme web d'information sur l'emploi en France à destination des réfugiés, des intervenants sociaux et des employeurs.

Pour promouvoir l'accès à la culture, elle apporte son soutien à :
- La Place, centre culturel Hip Hop à Paris, pour le dispositif 360 qui permet à un jeune public éloigné des offres culturelles de sortir de son quartier pendant les vacances scolaires,
- Culture du cœur et son projet pilote "Cultive ton droit de cité" qui consiste à former des jeunes en service civique à l'animation culturelle dans les structures sociales,
- Musique au pays de George Sand et son programme de diffusion musicale en milieu rural avec les jeunes solistes de Noyant Festival Chopin,
- Pick up Production pour l'accessibilité de toutes les personnes handicapées aux spectacles,
- l'élan retrouvé (Paris) pour son projet Radio Citron et Comédie musicale pour les personnes souffrant de troubles psychiques.

 La Fondation groupe EDF porte également un programme de solidarité à l'international pour venir en aide au quart de l'humanité qui n'a pas accès à l'électricité. Elle intervient sur 
- 3 projets qui permettent l'accès à l'eau 2 en Afrique (au Togo avec Garlaban, à Madagascar avec Électriciens sans frontières) 1 en Asie, au Cambodge avec le centre de formation Kram Ngoy
- 8 projets qui favorisent l'accès à la santé : 7 en Afrique (avec A.R.M.E. aux Comores, Dougdi au Burkina Faso, au Benin avec Sompekids, au Togo avec Go to Togo solidarité, au Benin avec Au fil du Niger, à Madagascar avec Don Bosco, en République démocratique du Congo avec Électriciens sans frontières) 1 au Laos, en Asie avec Énergies sans frontières 
- 4 projets pour l'accès à l'éducation : 2 en Afrique (1 à Madagascar avec Fihavanna, 1 au Burkina Faso avec Énergies sans frontières) 1 en Amérique , au Nicaragua avec BlueEnergy, 1 en Asie, au Népal avec Électriciens sans frontières)
- 3 projets de développement économique et social en Afrique (1 au Sénégal avec Solidailes, 1 au Togo et 1 à Madagascar avec Électriciens sans frontières) 

 

Progrès

Dans le domaine du progrès, la Fondation Groupe EDF souhaite promouvoir l'accès à la connaissance et au savoir scientifique. Elle apporte son soutien à l'association Math.en.Jeans pour la mise en place d'ateliers de recherche mathématique en milieu scolaire animés par des chercheurs professionnels. 
Dans le cadre de son soutien à la recherche médicale, elle s'engage aux côtés de l'association Aides pour renforcer et déployer les actions de prévention, réduction des risques et dépistage du VIH auprès des populations les plus vulnérables en Guadeloupe et à Saint-Martin.
Pour favoriser le progrès numérique, elle soutient le programme électeurs en herbe qui consiste à organiser des activités pédagogiques dans les établissements scolaires et les structures de jeunesse dans le contexte d'une vraie campagne électorale.