En Ethiopie pour apporter de l'électricité

Depuis octobre dernier la Fondation EDF mène, avec son partenaire français blueEnergy et son partenaire local Mother and Child Multisectoral Development Organization (MCMDO), trois projets en Ethiopie. Zoom sur l’un de ces projets, dont l’objectif est d’équiper l’atelier de l’ONG MCMDO d’une production d’électricité autonome.

Scroll down

MCMDO est une ONG éthiopienne qui œuvre depuis 1997 pour l’amélioration des conditions de vie des mères défavorisées et de leurs enfants. Avec une quarantaine de bureaux à travers le pays, MCMDO facilite leur accès aux soins et à l’éducation et améliore leur environnement via des projets de formation professionnelle, d’accès à l’eau potable, de coopératives fruitières et potagères ou encore de création d’emploi local.
Les bureaux de l’ONG et l’atelier d’électromécanique à Addis Abebaétaient sujets à de nombreuses coupures de courant et les équipements tels que les ordinateurs, les machines outils et la soudeuse en subissaient les conséquences. Après avoir été sollicités par le responsable de MCMDO, Bernard Malherbe et Jean-Louis Quéri, ingénieur chercheur à la Direction de la Recherche et du développement d’EDF et volontaire EDF HELP, se sont rendus sur place pour une mission exploratoire.

Mise en place de la structure qui accueillera les panneaux photovoltaïques

C’est à l’issue de cette mission, que le projet de construction d’une centrale photovoltaïque de 20 kW est né. Cette centrale viendra en complément du groupe électrogène existant et permettra de répondre aux besoins énergétiques de l’ONG, de réduire ses dépenses et d’améliorer la fiabilité de l’alimentation électrique.

La structure métallique est désormais achevée, les films photovoltaïques sont donc sur le point d’être posés. Une première tranche sera mise en service début mai. La fin du chantier est prévue pour fin mai.

Au-delà d’un volet technique, ce projet consiste également à former le personnel de MCMDO aux techniques du photovoltaïque. A travers cette réalisation, ces-derniers acquerront les compétences nécessaires pour devenir les maitres d’œuvre de futures installations PV. La Fondation EDF, par ce transfert de compétences à une ONG éthiopienne,  rend possible la réalisation d’autres projets en favorisant le développement d’une technologie propre particulièrement adaptée à ce pays. Ainsi, dès cet été, seront mises en service deux installations PV pour l’accès à l’eau des populations défavorisées d’Awberkule et de Shinele dans l’est éthiopien, sur financement Fondation EDF.

Du 22 août jusqu'au 3 octobre 2016,
inscrivez-vous aux trophées des associations

La Fondation EDF remet 32 trophées d'un montant
de 400 000 euros aux petites et moyennes associations qui oeuvrent en faveur des jeunes et qui portent des projets dans trois domaines : citoyenneté et éducation, santé et prévention des comportements à risques, solidarités numériques.

S’inscrire
Close