Favoriser la prévention du suicide chez les jeunes

Le constat est alarmant : chaque année en France près de 200.000 personnes font une tentative de suicide, 70.000 sont hospitalisées et plus de 10.000 décèdent. 1 décès sur 50 est un suicide. On dénombre ainsi un suicide toutes les 40 minutes. Le suicide constitue chez les jeunes entre 15 et 25 ans la seconde cause de mortalité après les accidents de la circulation : 40.000 tentatives de suicide dont 1.000 décès. Avant leur passage à l'acte, 60% des adolescents suicidés avaient évoqué ce projet à leur entourage par des paroles ou des gestes qui n'avaient pas été entendus ou compris. 1/3 avait déjà fait une tentative de suicide. Au moins 30% d'entre elles ne conduisent pas à une hospitalisation et restent des passages à l'acte inaperçus. La majorité des jeunes ayant été hospitalisés ne sont pas suivis à leur sortie de l'hôpital.

Passer à la suite

Le suicide est un véritable problème de santé publique, c'est aussi un drame personnel et familial. Pour contribuer à aider les jeunes à reprendre espoir, retrouver le goût de vivre et se réinsérer dans la société, la Fondation Groupe EDF apporte son soutien à la phase exploratoire du projet LaVita pour réduire le mal-être et le risque suicidaire chez les jeunes. L'association LaVita reconnue d’intérêt général, propose une prise en charge globale des jeunes et de leur entourage. Il s'agit de créer un dispositif intermédiaire totalement gratuit entre les jeunes et les réseaux de soins existants. 

Pour ce faire, LaVita prévoit la mise en place une plateforme téléphonique et web ouverte 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Elle permettra d'apporter aux jeunes et à leur entourage, conseils, recommandations et orientations. Le jeune sera pris en charge et se verra proposer un suivi psychothérapeutique, des bilans d'évaluation ainsi qu'une orientation vers un lieu de soins le cas échéant. LaVita fera appel à des associations spécialisées dans la thérapie familiale, mais aussi à l'art-thérapie pour des ateliers culturels de redynamisation. Elle assurera également, aux côtés d'associations, un suivi social pour aider à la réadaptation et l'éducation des jeunes qui en ont besoin.

Au-delà de la prise en charge des jeunes et de leur famille, LaVita propose également des ateliers de sensibilisation, de réflexion et d’informations pluridisciplinaires animés par des experts psychiatres, psychologues, sociologues, philosophes, historiens... Ces ateliers sont destinés aux professionnels en contact avec les jeunes. C'est ainsi qu'à titre d'expérimentation, une trentaine de salariés du groupe EDF parmi les plus de 600 professionnels de santé intégrés à l’entreprise, ont pu bénéficier de cette journée de sensibilisation le 8 septembre dernier à l'Espace Fondation EDF.

 

Pour en  savoir plus : www.lavita.paris