Fondation Groupe EDF : des salariés bénévoles…. sur tous les fronts et tous les modes

Au cours des derniers mois, plus de 300 collaborateurs ont choisi de s’engager à nos côtés pour faire bouger les lignes. Parrainage, mécénat de compétences, congé solidaire… les initiatives sont multiples ; l’enthousiasme, unanime. A l’occasion de la journée internationale du bénévolat, le 5 décembre, quatre d’entre eux témoignent.

 

Passer à la suite

Entreprise citoyenne, EDF l’est également à travers ses salariés. 55% d’entre eux souhaitent s’engager dans une association. Selon une enquête interne, 43% des salariés du Groupes donnent déjà du temps à une association, soit deux fois la moyenne nationale.
Pour soutenir cet esprit d’engagement et catalyser les énergies, la Fondation Groupe EDF déploie une série de dispositifs. Avec une philosophie simple : chacun est invité à faire progresser la société, selon ses envies et sa disponibilité. Engagement ponctuel ou sur la durée, individuel ou collectif, en France ou à l’étranger… l’éventail des propositions est large.

 

Les salariés peuvent par exemple :
• parrainer l’un des 150 projets soutenus chaque année par la Fondation ;
• partir à l’étranger pour une mission en mécénat de compétences pour le Programme de Solidarité Internationale, ou en bénévolat pour un congé solidaire de quinze jours
• mettre leur savoir-faire au service d’une association le temps d’une journée, à l’occasion d’un marathon Probono ;
• proposer un projet (lors d’un appel à projet dédié) venant d’une association dans laquelle ils sont directement impliqués.
• soutenir un jeune en insertion sociale ou professionnelle,
• intervenir en milieu scolaire pour contribuer à la lutte contre le décrochage,

 Quel que soit le mode d’intervention retenu, un constat ressort chez nos bénévoles : les bienfaits reçus dépassent largement l’aide accordée. Alexandra, Emmanuelle, Frédéric, Rudy, le confirment : donner, c’est aussi, recevoir !