Ils ont la parole : Camille Niel, responsable des partenariats de Solidarités International

Pour Camille Niel, responsable des partenariats de Solidarités International, l’engagement humanitaire d’un partenaire est une valeur fondamentale et nécessaire à tout mécénat. Avec la Fondation EDF, elle entend poursuivre une collaboration structurelle, basée sur une vraie relation de confiance.

Scroll down

Pouvez-vous nous expliquer les missions de Solidarités International ?

Solidarités International est une ONG  humanitaire d’urgence. Nous intervenons sur un moment de crise, sur un choc, une catastrophe naturelle, un conflit armé qui entraine des déplacements de population, ou encore des épidémies comme aujourd’hui Ebola. Nous portons secours aux familles qui sont victimes de ces catastrophes et nous répondons à leurs besoins vitaux qui sont boire, manger et s’abriter. Nous intervenons juste après le choc, le plus vite possible, au moment où les populations en ont le plus besoin et nous restons sur place jusqu’à ce que les familles soient de nouveau capables d’avoir une vie meilleure ou tout au moins reprendre leur vie d’avant le choc.

Camille Niel

Depuis quand la Fondation EDF est-elle partenaire de Solidarités International ?

J’ai contacté la Fondation il y a deux ans. Nous collaborons avec des entreprises et des fondations depuis peu en réalité. Il est primordial pour nous que nos partenariats reposent sur une véritable transparence et une vraie qualité relationnelle. Ce qui a été tout de suite le cas avec la Fondation EDF. L’équipe du programme EDF Help est totalement investie et engagée dans l’humanitaire. Elle n’a pas hésité à venir sur place aux Philippines ou encore à Port-au-Prince pour prendre la mesure de nos actions. Cette qualité relationnelle, elle n’est pas monnayable. Imaginez que juste après la catastrophe aux Philippines (le passage du typhon Haiyan en novembre 2013, ndlr), nous avons envoyé un texto à l’équipe de la Fondation à minuit en leur faisant part de la situation d’urgence ; 48h après elle dégageait un fonds spécial pour que nous puissions agir au plus vite. Cette relation de confiance, elle n’a pas de prix. Avec la Fondation EDF, nous partageons les mêmes valeurs d’entre-aide.

Sur quels projets la Fondation EDF vous soutient-elle?

La Fondation EDF nous apporte son soutien financier sur des programmes spécifiques, comme en Haïti où l’on travaille sur un grand projet de reconstruction d’un quartier au cœur duquel l’électricité, l’énergie et l’éclairage public étaient considérés comme une priorité par les habitants en termes de protection et d’amélioration du cadre de vie. Aux Philippines, dans le cadre de notre programme d’urgence humanitaire, c’est grâce au soutien de la Fondation EDF que nous avons pu agir aussi vite. La Fondation participe également à notre Fonds d’urgence en contribuant au volet Energie de nos interventions humanitaires. Elle nous offre par exemple des kits solaires pour avoir accès à l’énergie n’importe où. C’est primordial lorsque nous agissons en plein milieu du désert où se trouvent 50 000 personnes réfugiées ; il faut être capable d’être autonome en énergie très vite. En fait, notre Fonds est un fonds d’anticipation, de préparation aux urgences ; il faut qu’au moment d’une crise humanitaire, nous puissions intervenir en 48h. Nous avons besoin de matériel mais également d’aide financière,  car aucun contexte ne se ressemble. Lorsque nous répondons à une situation de crise en milieu urbain, nous n’avons pas besoin du même matériel que lorsque nous répondons à une situation d’urgence dans le désert sahélien. De fait, avec la Fondation EDF, nous avons décidé d’établir un partenariat structurel sur le long terme.

Pour en savoir plus : www.solidarites.org

Du 22 août jusqu'au 3 octobre 2016,
inscrivez-vous aux trophées des associations

La Fondation EDF remet 32 trophées d'un montant
de 400 000 euros aux petites et moyennes associations qui oeuvrent en faveur des jeunes et qui portent des projets dans trois domaines : citoyenneté et éducation, santé et prévention des comportements à risques, solidarités numériques.

S’inscrire
Close