Ils ont la parole : Chei Line Heng, responsable Développement Partenariat Téléthon

C'est aujourd'hui, 7 mars 2015, que l'AFM Téléthon annonce les résultats définitifs de la collecte 2014. L'occasion pour nous de rencontrer Chei-Line Heng et de revenir sur le partenariat historique qui unit la Fondation EDF et le Téléthon. Elle nous rappelle aussi à quel point les salariés du groupe s’investissent sans relâche pour la cause.

Passer à la suite

Depuis combien d’années la Fondation EDF est-elle partenaire du Téléthon ?

EDF et la Fondation EDF soutiennent le Téléthon depuis 1987. En effet, les salariés se sont mobilisés de manière spontanée dès la 1ère édition, autour de Bernard Barataud, à l’époque Président de l’Association Française contre les Myopathies, fondateur du Téléthon et lui-même agent EDF. Il s’agit donc d’un partenariat historique car l’engagement d’EDF et de sa Fondation n’a cessé de se renforcer depuis toutes ces années.

Chei Line Heng

Quels types d’actions ont vu le jour ?

Ce qui est formidable, c’est que notre partenariat ne se réduit pas à la dotation financière de la Fondation EDF. Son implication va bien au-delà car elle impulse et coordonne les actions de collecte portées par les salariés et retraités d’EDF partout en France comme les dons d’heures de travail gérés par Didier Janoska, les parcours Cyclo créés par Jean-Pierre Samson ou encore le concert EDF porté par Pierre Peyronie. Il existe plusieurs manières de se mobiliser pour le Téléthon, et ce que font les personnes d’EDF et de la Fondation EDF est hors du commun. Aujourd’hui, on ne peut que se réjouir de voir que beaucoup d’unités EDF se sont appropriées l’événement pour créer leurs propres actions de collecte et, de cette manière, tisser un lien de solidarité fort au sein de leur entreprise. Le plus incroyable c’est que d’année en année, cela ne s’épuise pas, bien au contraire !

C’est ce que l’on pourrait appeler un partenariat exemplaire ?

Tout à fait car il est basé sur une collecte à 360° entre l’apport financier et opérationnel de la Fondation, la mobilisation des salariés autour de défis sportifs et d’autres actions comme celle des bâtisseurs du cœur qui ont construit bénévolement en 2010, une maison pour la revendre au profit du Téléthon. Les dons d’heures sont un autre exemple de mobilisation qui a été créé par deux salariés d’EDF en 1991. Il y a une véritable volonté de la part d’EDF de nous aider à faire connaître ce type de collecte auprès d’autres entreprises. Pour nous, c’est un accompagnement unique.

Vos liens avec la Fondation EDF sont assez à part …

Oui, je crois que c’est une des forces de notre partenariat. Je travaille étroitement avec la Fondation EDF, notamment avec Carole Thiriet-Amiel, Responsable des projets Solidarité, qui anime et coordonne les actions des salariés EDF investis dans le Téléthon. Je suis toujours épatée par l’engagement que peuvent avoir certaines personnes. On remarque souvent que derrière les actions du Téléthon, se trouve une personne moteur qui entraine les autres. La Présidente de l’AFM-Téléthon le rappelle au travers d’une citation de l’anthropologue Margaret Mead : « Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. C’est d’ailleurs toujours comme cela que ça s’est passé ».

Retrouvez l'édition 2014 du Téléthon et ITW de Didier Janoska