La Fondation EDF mécène de l'exposition "Charcot, une vie avec l'image"

Exposition Charcot, une vie avec l'image - jusqu'au 9 juillet, Eglise Saint Louis, Pitié Salpétrière (Paris)

À la croisée de la médecine, de l’histoire de l’art et de la création plastique contemporaine, l’exposition Charcot, une vie avec l’image établit, à l’instar de l’œuvre de l’illustre professeur de la Salpêtrière, reconnu comme le père de la neurologie et de la psychiatrie moderne, une circularité entre observation, texte et image, à travers une scénographie accessible au plus grand nombre.

Passer à la suite

Charcot, une vie avec l'image

Installée au cœur de l’ensemble hospitalier de la Pitié- Salpêtrière, l’église Saint-Louis est l’écrin dans lequel se tient l’exposition jusqu’au 9 juillet 2014. Elle réactive le lien entre la figure de Jean-Martin Charcot (1825-1893), qui pratiqua dans cet hôpital à partir de 1862, et sa méthode de recherche. Déterminante pour les avancées de la médecine moderne, celle-ci était en prise directe avec la vie et les souffrances des patients. Charcot, une vie avec l’image constitue un double hommage, autant qu’un manifeste, en direction de Charcot et de son travail, mais également de celles et ceux, patients anonymes ou célèbres, qui affrontent la maladie psychique. Cette exposition est l’aboutissement de travaux scientifiques menés depuis plus de dix ans par Catherine Bouchara, médecin à la Pitié-Salpêtrière.

Charcot, une vie avec l'image

Des oeuvres d’Ernest Pignon-Ernest, Mâkhi Xenakis, Dorris Haron Kasco, Mario Benjamin, Benoît Luyckx, Isabelle Plat, David Cohen et Renatto Bonetti sont présentées, ainsi que des travaux d’enfants et adolescents hospitalisés réalisés à la Pitié-Salpêtrière (réalisés dans le cadre d'ateliers soutenus par la Fondation EDF) et une œuvre collective monumentale exécutée dans le service gériatrie de l’hôpital Charles-Foix.