La Fondation EDF se mobilise pour les réfugiés

En septembre dernier, le Groupe EDF décidait de participer à l’élan de solidarité nationale en direction des populations réfugiées accueillies par la France, et annonçait que la Fondation EDF consacrerait 200 000 euros au soutien des acteurs associatifs travaillant, sur le terrain de manière concrète, pour accompagner les réfugiés et favoriser leur hébergement, leur prise en charge sanitaire et psychologique et leur intégration.

Après un mois de travail préparatoire mené avec les associations engagées et les principaux acteurs de terrain, la Fondation EDF a décidé ce 5 novembre d’apporter son soutien à 11 projets, en France et à l’international, pour un montant plus important que prévu initialement.

Scroll down

Depuis de nombreuses semaines, la situation en Syrie a conduit des milliers de réfugiés et de demandeurs d’asile à fuir, souvent au péril de leur vie, la guerre, la barbarie, les exactions. Empruntant pour beaucoup le même chemin migratoire, ces populations en détresse se retrouvent, pour un certain nombre d’entre elles, en France. 

Travaillant en collaboration avec les pouvoirs publics comme avec les associations de terrain, qui œuvrent de manière concrète pour accompagner les réfugiés, la Fondation EDF a souhaité intégrer, dans sa réponse, toutes les dimensions de la crise migratoire :

Télécharger le CP

 - La dimension spatiale, tout d’abord : c’est tout au long de leur parcours migratoire que les demandeurs d’asile ont besoin d’aide, en France comme à l'étranger. Il s’agit de trouver des réponses opérationnelles dans notre pays, bien sûr, mais également en Europe, ainsi que dans les pays dits de premier accueil (Turquie, Liban, Jordanie...).

 - La dimension temporelle, par ailleurs : la Fondation EDF souhaite agir sur des questions liées à l’urgence de la situation, l'accueil et l'hébergement, l'accompagnement médical et le soutien psychosocial, l'accompagnement juridique et administratif des réfugiés. Il faut également agir, à moyen terme, sur l'apprentissage de la langue, l'insertion sociale et professionnelle et l'éducation de ces populations, et notamment des plus jeunes. La Fondation EDF souhaite enfin soutenir des actions qui permettront, à plus long terme, de changer le regard que la société peut porter, souvent par méconnaissance, sur les migrants.

Pour la Fondation EDF, il n’y a donc pas une action spécifique à mener pour venir en aide aux réfugiés, mais bien une diversité et une complémentarité d’approches qui doivent lui permettre d’agir ici et là-bas, maintenant et plus tard.

Du 22 août jusqu'au 3 octobre 2016,
inscrivez-vous aux trophées des associations

La Fondation EDF remet 32 trophées d'un montant
de 400 000 euros aux petites et moyennes associations qui oeuvrent en faveur des jeunes et qui portent des projets dans trois domaines : citoyenneté et éducation, santé et prévention des comportements à risques, solidarités numériques.

S’inscrire
Close