Remise du Prix Fem'Energia 2014

Depuis 2009, EDF, la Fondation EDF, WIN France (Women In Nuclear) et WIN Europe, réseaux de femmes travaillant dans le monde du nucléaire, poursuivent leur coopération afin de promouvoir, notamment auprès des étudiantes et des femmes, les métiers de l’industrie et en particulier ceux de l’industrie nucléaire. Pour sa 6ème Edition, le prix Fem'Energia a été décerné jeudi 6 novembre 2014.

Scroll down

Cette année encore, le comité de lecture et le jury, composés notamment d’experts du nucléaire et des ressources humaines, ont été impressionnés par la qualité des profils soumis, l’enthousiasme des candidates, la force de leur engagement professionnel et leur confiance dans l’avenir. Le jury leur a rendu hommage devant plus de 200 personnes réunies pour l'occasion.

Catégorie "Etudiantes Bac Pro", le premier prix est décerné à Anne-Sophie Delle Giacoma. Elle a préparé un CAP Conducteur Installations et Production et est embauchée à la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, dans le service Protection de Site.

Catégorie "Etudiantes Bac+2/3", Cassandra Ribeiro a obtenu le premier prix. Diplômée en Licence Professionnelle Radioprotection, démantèlement et gestion de déchets à Lyon, elle a effectuée son apprentissage à la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly à la section méthode et projet.

Catégorie "Étudiantes Bac +4/5 et +", le premier Prix revient à Agnès Aravant Ingénieur en mécanique option Production et maintenance de l’ENSAM (École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers) ParisTech de Bordeaux, Agnès a été apprentie durant 3 années à la Centrale Nucléaire du Blayais au service logistique à la section combustible. Aujourd’hui, Agnès est embauchée sur le poste de Chargée d’Affaires Combustible.

Catégorie "Femmes en activités en France", c'est Elvire Charre qui a reçu le premier prix. Elle est aujourd’hui sous-directeur Exploitation tranche en marche à la Centrale Nucléaire de Bugey. Son poste consiste à garantir la performance des tranches quand elles sont en fonctionnement, mais aussi de maintenir leur état à un bon niveau.

Catégorie "Femmes en activité en Europe", le premier prix est remporté par Marina Sokcic-Kostic. Originaire de Serbie, elle a été diplômée en ingénierie nucléaire à l’Université de Belgrade. Majore de sa promotion, elle travaille en Allemagne depuis 1994. Actuellement elle est Ingénieur principale chez Nukem Technologies Engineering Services. Elle supervise les systèmes de surveillance des radiations et supervise un projet de construction d’un centre de traitement des déchets en Ukraine.

Le Coup de cœur du Jury fut remporté par Mathilde Postaire, première femme au service conduite dans une équipe de quart à la Centrale Nucléaire de Flamanville 1 et 2, Mathilde est Technicienne d’exploitation. Son dossier a retenu toute l’attention du jury du prix Fem’Energia, par sa qualité, mais aussi par l’âme qu’il dégageait. Mathilde a été soutenue par toute son équipe lorsqu’elle a décidé de candidater.

Du 22 août jusqu'au 3 octobre 2016,
inscrivez-vous aux trophées des associations

La Fondation EDF remet 32 trophées d'un montant
de 400 000 euros aux petites et moyennes associations qui oeuvrent en faveur des jeunes et qui portent des projets dans trois domaines : citoyenneté et éducation, santé et prévention des comportements à risques, solidarités numériques.

S’inscrire
Close