Nos priorités

La Fondation d'entreprise Groupe EDF agit dans deux domaines : la solidarité et le progrès.

Passer à la suite

Le progrès et la solidarité comme domaines d'intervention

Organisme d’intérêt général, la Fondation d'entreprise Groupe EDF agit en faveur du progrès et de la solidarité. Elle a pour vocation de soutenir des initiatives positives issues de la société civile elle-même, de faire effet-levier sur des dispositifs novateurs. Face à un environnement qui évolue rapidement, à un contexte difficile qui multiplie les besoins, elle souhaite contribuer à construire une société plus solidaire, plus juste et plus humaine.

Le mandat 2016-2016 de la Fondation Groupe EDF

Solidarité

Dans le domaine de la solidarité, la Fondation EDF agit en faveur de :
- l’inclusion, c'est-à-diredes actions en matière de lutte contre la précarité et l’exclusion, d’insertion sociale des jeunes et d’éducation, de lutte contre toutes les formes de discriminations et d’accès à la culture pour tous.
- l’insertion professionnelle, au travers de l’action menée par le fonds de dotation « Agir pour l’emploi » (FAPE EDF), dont l’objectif est de contribuer à créer des emplois pour les personnes en difficulté (allocataires du RSA, chômeurs de longue durée, travailleurs handicapés…).
- la solidarité internationale, permettant d’agir pour faire face au défi que représente le quart de l’humanité qui n’a pas accès à l’électricité. Grâce à la mobilisation des compétences des salariés du Groupe EDF, des réponses sont apportées, pour assurer à ces populations l'accès aux biens essentiels que sont l’eau, la santé, l’éducation, la sécurité...

Solidarité

Progrès

Parce que le progrès scientifique et technologique contribue, en définitive, au progrès humain, la Fondation EDF souhaite soutenir des projets emblématiques dans trois domaines :
- l’accès à la connaissance et au savoir pour développer la compréhension des technologies et éduquer à une citoyenneté active ; pour favoriser le goût des plus jeunes pour la science et l’innovation et susciter des vocations scientifiques ;
- la recherche médicale afin d’améliorer la qualité et l’espérance de vie du plus grand nombre grâce aux innovations techniques et thérapeutiques. Une attention particulière sera portée aux projets développant les applications thérapeutiques de l’électricité ;
- le progrès numérique, utilisant la révolution digitale comme un levier de renouveau de notre cohésion sociale.

Parce que le progrès scientifique et technologique contribue, en définitive, au progrès humain, la Fondation EDF souhaite soutenir des projets emblématiques dans trois domaines

Notre vision du mécénat d'entreprise

Avec sa Fondation, EDF se veut une entreprise résolument citoyenne et engagée. Une entreprise dont l’ambition sociétale est forte. Une entreprise qui souhaite contribuer à libérer et encourager des initiatives qui profitent à tous. Organisme d’intérêt général, la Fondation Groupe EDF dépasse en effet le strict périmètre de l’entreprise avec une capacité unique, celle d’agir là où les métiers n’ont pas vocation à intervenir :elle incarne les valeurs historiques du groupe EDF envers la société civile. Elle offre un espace de rencontre, de dialogue et d’échange avec ses parties prenantes. Elle a vocation à accompagner des projets d’utilité sociale.

La Fondation EDF entend par ailleurs associer les salariés aux actions soutenues, susciter leur mobilisation autour de l’intérêt général, pour renforcer, au final, la cohésion interne à l’entreprise.

Avec son programme de Solidarité internationale

la Fondation Groupe EDF soutient des projets associatifs où l’électricité permet l’accès à l’eau, à la santé, à l’éducation et au développement économique et social, ou contribue à la résolution de crises humanitaires.
Elle s’appuie sur des volontaires mis à disposition ponctuellement par les Directions et filiales du Groupe, voire sur des salariés bénévoles ou sur des retraités dans le cadre du mécénat de compétences.

Pour ce faire, la Fondation Groupe EDF travaille avec des associations et des ONG sur des projets d’aide au développement dans des régions du monde en grande difficulté.

Programme de Solidarité Internationale de la Fondation Groupe EDF

Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie

Depuis près de 35 ans, le groupe EDF soutient les recherches sur l'histoire de l'électricité. Créée en 1982 à l'initiative d'EDF et de l'Université Paris-Sorbonne, l'Association pour l'histoire de l'électricité en France (AHEF) a permis la rencontre du monde de l'entreprise et du monde académique. Héritié de l'association, le Comité a évolué en 2013 pour faire explicitement mention de l'énergie, afin d'incarner l'élargissement du domaine d'études qui s'est opéré dans la pratique au fil des ans.
Il a désormais pour mission de soutenir celles et ceux qui conduisent des recherches sur l’histoire de l’électricité et de l’énergie, pour développer et partager de nouveaux savoirs dans ce domaine.

En savoir +
Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie

Réseau des expositions culturelles du Groupe

La Fondation Groupe EDF anime un réseau des acteurs du Groupe dans le domaine des expositions culturelles et pédagogiques. Les principales filiales, directions, espaces culturels et musées du Groupe EDF participent à son activité. Il vise à dynamiser l’itinérance des expositions développées par la Fondation Groupe EDF et par les autres entités du Groupe ainsi qu’à faciliter les productions de ces expositions.

Ont ainsi été produits à l’occasion de l’anniversaire des 130 ans d'EDISON l’exposition Storie Electriche ou encore lors de Mons - capitale européenne de la culture, les œuvres délicieusement humoristiques de Tomi Ungerer - propriétées du Groupe ES qui les a mis à disposition d’EDF Luminus. L’exposition consacrée à l’architecte Gio Ponti : Vivere a la Ponti produite par Edison a été successivement présentée à Rome, à l’Espace EDF Bazacle de Toulouse puis à Bruxelles à l’Institut culturel italien.

Les expositions de la Fondation Groupe EDF