Inclusion

Création d’un fonds d’Urgence et de Solidarité face au Covid-19

Illustration soutien projets d'inclusion à la Fondation groupe EDF

Suite au Conseil d’Administration extraordinaire qui s’est tenu, mardi 31 mars 2020, sous la présidence de Jean-Bernard Lévy, Président directeur général du Groupe EDF et Président de la Fondation, le Conseil a voté la création d’un Fonds d’Urgence et de Solidarité d’un montant de 2 millions d’euros pour faire face à la crise sanitaire et sociale du Covid-19.

Ce fonds agira en France et à l’international en consacrant 1 million d’euros pour l’aide d’urgence au personnel soignant et aux plus démunis, ainsi qu’1 million d’euros en faveur des plus démunis à l’issue de la crise sanitaire.

 Télécharger le communiqué de presse du 31 mars 2020

FONDS D’URGENCE ET DE SOLIDARITE COVID-19

Engagée en faveur de l’inclusion, la Fondation groupe EDF soutient des projets ayant un impact direct pour les bénéficiaires, victimes de la précarité.

Face au virus Covid-19, les personnes sans-abri et en situation de grande précarité sont aussi les plus fragiles pour lutter contre la maladie et font face à un dénuement exacerbé et à une vulnérabilité accrue. La Fondation groupe EDF soutient aussi le personnel mobilisé en première ligne dans la lutte contre le virus, par l’apport de services de proximité et de matériel d’hygiène et de protection en France et à l’international.

 

En ces temps de crise sanitaire et sociale, ce Fonds d’Urgence et de Solidarité s’inscrit dans l’ADN du Groupe EDF qui aujourd’hui assure la continuité de service pour répondre à ses missions de fournisseur d’électricité et dans l’élan impulsé par le nouveau mandat et les combats de la Fondation en faveur des territoires solidaires.

Jean-Bernard Lévy, PDG groupe EDF et Président de la Fondation

 

59 PROJETS SOUTENUS DANS LE CADRE DU FONDS D'URGENCE

Face à la crise sanitaire et sociale du COVID-19, le Fonds d’Urgence et de Solidarité de la Fondation a permis de soutenir à ce jour plus de 59 projets pour un montant d’un million d’euros en faveur du personnel soignant et des plus démunis en France et à l’international.

Pour continuer de répondre aux besoins du monde associatif en faveur des plus démunis, la Fondation agit localement grâce à son mécénat territorial.

Infographie - Distribution du Fonds d'Urgence COVID-19
Infographie - Distribution du Fonds d'Urgence COVID-19

En Auvergne – Rhône – Alpes

Fondation Saint-Irénée : un don de 5000  €  pour le financement de paniers repas distribués par un collectif de quartier qui s’est mobilisé spontanément pour restaurer le secours alimentaire auprès des personnes en situation de grande précarité

Université de Lyon : un don de 10 000 euros pour l’achat de matériel informatique et accès internet pour des étudiants en situation de précarité pour la continuité pédagogique.

Fondation des Hospices civils de Lyon: un don de 5 662 euros pour l’achat de mobilier (10 paravents) pour l’Hôpital de la Croix Rousse de Lyon afin d’isoler les patients et d’assurer confort et protection au personnel soignant.

 

En Bourgogne – Franche – Comté

Groupement d’épiceries solidaires coordonné par l’ASEM à Nevers : un don de 5 000 € pour l’approvisionnement des 8 épiceries solidaires encore ouvertes en produits alimentaires et produits hygiène.

Société Dijonnaise de l’Assistance par le Travail : un don de 5 000 € pour l’achat de produits d’hygiène et vêtements et sous-vêtements à destination des bénéficiaires hébergés.

CHU de Dijon : un don de 10 000 euros pour l’achat de matériel de protection pour les soignants

 

En Bretagne

AMISEP : un don de 3.400 euros pour l’aide alimentaire pour les demandeurs d’asile confinés dans les sites d’hébergement de l’AMISEP 

 

En Centre Val-de-Loire

Relais 18 : un don de 2.950€ pour l’achat de denrées alimentaires distribuées en maraudes pour des personnes en situation de grande précarité.

Foyer d’Accueil Chartrain : un don de 2.950€ pour l’achat de matériel informatique permettant aux jeunes résidents d’un centre d’hébergement et de réinsertion sociale de se connecter pour « l’école à la maison ».

Croix Rouge Orléans : un don de 5000€ pour la  distribution de produits d’hygiène.

ASELQO : un don de 1600 € pour l’achat de matériel pour permettre de créer pour les résidents en situation de handicap une activité de jardinage pour lutter contre les risques psychologiques de l’isolement.

SOLIHA Tours : un don de 3 500 euros pour l’achat d’ordinateurs et de clés 4G pour des jeunes en situation de précarité.

Escale et Habitat de Blois : un don de 4 000 euros pour l’achat de denrées alimentaires pour 90 jeunes en situation de précarité.

 

En région Grand-Est 

Conseil départemental de Moselle : un don de 15 000€ pour l’acquisition de 100 tablettes numériques pour les jeunes confinés dans les structures d’accueil de la protection à l’enfance pour maintien des liens avec les parents et la famille et continuité des apprentissages scolaires.

Fonds de Dotation Habitats et Familles Solidaires : un don de 5 000 € pour l’achat de matériel au bénéfice d’un collectif de bénévoles et couturières solidaires qui s’est engagé dans la production de 100.000 masques lavables distribués gratuitement par les associations dans les quartiers populaires de Mulhouse

 

En Hauts de France

Centre Hélène Borel : un don de 20 000 € pour l’achat de 60 tablettes destinées aux personnes en situation de handicap pour maintenir le lien avec les familles.

 

En Ile de France

Fondation Abbé Pierre : avec un don de 100 000 euros pour soutenir la distribution de tickets-service auprès des publics très précaires, leur permettant d’acheter les denrées alimentaires et biens de première nécessité dans tous les magasins ouverts.

Fondation Break Poverty : avec un don de 50 000 euros qui permettra d’équiper plus de 200 jeunes défavorisés en ordinateurs afin qu’ils puissent se connecter à l’école à distance pour suivre leurs études à la maison.

Fondation des hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France : avec un don de 60 000 euros, pour l’opération « un bon repas pour bien soigner » qui propose des repas de qualité pour le personnel soignant.

La Fondation groupe EDF propose aux salariés du Groupe qui le souhaitent, de soutenir le « Fonds d’aide d’urgence Covid 19 » de la Fondation HP-HF  par un don en ligne en euros sur https://don.fondationhopitaux.fr/

Ces dons permettront de financer 3 types d’actions  :
– La livraison de repas aux soignants des hôpitaux  (« Un bon repas pour bien soigner »),
– La fourniture de matériel de protection (vêtements, masques, gants) et médical (seringues électriques, respirateurs) pour les groupements hospitaliers pas encore approvisionnés,
– La livraison de matériel aux EHPAD pour répondre aux exigences du confinement : tablettes numériques pour maintenir le contact avec les familles, matériel de cuisine pour répondre aux exigences du confinement en chambre individuelle.

Groupement Hospitalier Universitaire de Paris : un don de 50.000€ pour fournir du matériel de protection adapté aux unités jusqu’ici centrés sur la psychiatrie et la neurochirurgie, et qui doivent désormais prendre en charge des patients atteints du Covid-19.

Association Aurore : un don de 50.000€ pour doter ses centres d’accueil d’urgence de produits d’hygiène corporelle pour les sans-abris accueillis et de matériel sanitaire d’urgence pour les encadrants  (blouses, lunettes, masques, thermomètres) afin d’enrayer la propagation du virus.

Association Ikambere : un don de 20.000€ pour l’hébergement et l’aide alimentaire de femmes en situation de grande précarité.

Samu Social : un don de 50.000€ pour financer du matériel de protection pour les équipes d’intervention  mobilisées lors des maraudes et dans les centres d’hébergement pour évaluer l’état de santé des personnes accueillies et orienter les potentiels malades.

Maison de l’amitié à la Défense : un don de 15.000€ pour financer du matériel de protection, de colis alimentaire et de prestations de désinfection et nettoyage pour permettre au site de rouvrir  3 jours par semaine et aux maraudes d’être réalisées.

L’ Agence du Don en Nature : un don de 20.000 €  pour l’envoi de colis de 1ère nécessité non alimentaire et pour répondre à l’accroissement d’activité des associations d’aide aux  familles démunies.

Communauté Ecotable : un don de 20 000 € pour le financement de l’opération « Restaurons les soignant.e.s durablement » qui consiste en l’acheminement de repas de qualité vers les soignants des hôpitaux de 7 départements franciliens où cette proposition de services est beaucoup moins présente qu’à Paris intra-muros.

Association LE FILON : un don de 5 000 € pour l’achat de denrées alimentaires et de produits d’hygiène destinés à des femmes sans-abris, confinées en centre d’hébergement d’urgence/foyers/hôtels sociaux.

 

En Nouvelle Aquitaine

Fondation Université de Bordeaux : un don de 15 000 €  pour aider les étudiants en situation de précarité isolés sur le campus et privés de leurs revenus d’appoint (aides sociales pour le logement et la nourriture), achats d’ordinateurs pour leur permettre de suivre les enseignements à distance avec connexion internet, aide au service de santé.

Centre Communal d’Action Sociale de Bordeaux Métropole : un don 5000€ pour le financement  de 1000 « paniers alimentaires à prix coûtant » issu des circuits courts d’agriculture locale distribués par le réseau des épiceries solidaires dans les quartiers populaires.

 

En Normandie

Secours Populaire de Normandie : un don de 10 000 € pour l’achat de kits d’hygiène et de paniers alimentaires pour les bénéficiaires personnes isolées ou familles vulnérables.

Autobus du SAMUSOCIAL de Rouen : un don de 5 000 € pour l’achat de matériel de protection pour les bénévoles qui agissent sur le terrain (maraudes) et achat de denrées alimentaires à distribuer.

Fondation Bon Sauveur de la Manche : un don de 2 500 € pour l’achat de matériel de protection pour le personnel soignant des établissements sanitaires et médico-sociaux œuvrant dans les domaines de la psychiatrie, de l’addictologie, du handicap, de l’insertion

Association La soupe des bénévoles de Dieppe : un don de 2 500 €  pour l’achat de denrées permettant la distribution de 500 colis alimentaires à des personnes en situation de grande précarité

 

En Occitanie

Secours Populaire de l’Hérault : un don 10 000 € pour l’achat et distribution de denrées alimentaires, de kits d’hygiène et mobilisation de 20 véhicules pour assurer le transport auprès de populations en grande précarité (familles, migrants, SDF)

Comité de Portet-sur-Garonne du Secours Populaire Français : un don de 3 000 € pour l’achat complémentaire de denrées alimentaires et produits de 1ère nécessité pour les familles démunies.

IMEIF : un don de 4.000€ pour la fourniture de matières premières pour la fabrication de masques en tissu par des femmes en grande précarité sociale et économique du quartier prioritaire le plus pauvre de Montpellier. Contribution au dispositif de « rémunération » de ces femmes en aide alimentaire et tablettes pour leurs enfants scolarisés.

APSEM: un don de 3.000€ pour la formation aux gestes barrières et apport de biens de 1ère nécessité à 40 familles du quartier prioritaire de la Reynerie à Toulouse

Restos du cœur de l’Aude: un don de 1865 euros pour l’approvisionnement en matières premières d’un réseau de maker qui fabrique des visières de protection pour le personnel médical et médico-social des associations. Les restos du Cœur futurs bénéficiaires reçoivent ses dons et les redistribuent au réseau des makers.

 

En PACA

Banque Alimentaire des Bouches du Rhône : un don de 10 000 euros pour l’achat de denrées alimentaires et de produits d’hygiène pour des enfants, familles défavorisées et SDF.

Secours Populaire des Alpes Maritimes : un don de 10 000 euros pour l’achat de denrées alimentaires et de produits d’hygiène de première nécessité pour des enfants, familles défavorisées et SDF

 

En Pays de la Loire

Fondation Université de Nantes : un don de 10 000 €  pour le prototypage, fabrication (imprimantes 3D) et distribution de 1600 visières de protection pour le personnel soignant du Pays de la Loire.

ADAPEI 44 : un don 5 000 € pour la fourniture de matériel de protection (masques, gants et gel hydro-alcoolique) pour le personnel médicosocial et soignant de l’institution qui accueille, en lien avec le CHU de Nantes, des adultes en situation de handicap atteints du Covid-19.

Fonds de dotation du CHU de Nantes: un don de 5 000 euros pour l’achat de 10 000 sur blouses pour le personnel soignant.

 

En Corse

Association Hors Norme : un don de 8 000 euros pour l’achat et  livraison à domicile de denrées alimentaires à des personnes isolées par l’âge ou la maladie

Protection Civile de la Corse : un don de 7 000 euros pour l’achat du matériel nécessaire au transport et à la prise en charge des personnes malades hébergées en centre de confinement.

 

En Guyane

Agence Guyane Développement Innovation: un don 10 000 € pour l’achat de 2 imprimantes 3 D pour fabriquer des visières de protection destinées au personnel médical de l’île et aux agents de la collectivité qui assurent des missions essentielles.

 

En Martinique

Protection Civile de Martinique : un don de 10 000 € pour l’achat d’équipements de protection Individuels pour les professionnels, de produits d’hygiène pour les malades et de produits d’entretiens pour 2 centres de confinement ouverts en Martinique.

 

A la Réunion

Protection Civile de la Réunion : un don 5 000 euros pour l’achat de matériel de protection pour les malades hébergés dans les centres de confinement et les encadrants bénévoles.

Association Coopération Humanitaire : un don de 5 000 euros pour l’achat de denrées alimentaires pour 35 familles défavorisées

 

En Guadeloupe

Biklab : un don de 10.000€ pour l’achat de 2 imprimantes 3D et de filament nécessaires à la fabrication de cônes pour les tests de dépistage de l’Institut Pasteur de Guadeloupe.
 

Mais aussi ,

Diverses associations dans plusieurs régions : un don de 17500€ réservés pour le transport et les compléments logiciels d’ordinateurs de la DSIT d’EDF livrés au profit d’associations (Energies Jeunes, E2C Paris, Emmaüs Nouvelle Aquitaine, Entreprise pour la Cité Nantes, AFEV Hauts de France) ou d’établissements publics et collectivités territoriales (rectorat de Lyon, mairie de Saint-Denis) pour l’équipement de collégiens et lycéens privés d’ordinateur.

15 jours de mécénat de compétences scientifiques EDF R&D au profit de l’Hôpital Saint-Louis dans un but de maîtrise du risque de contamination aéroportée par gouttelettes bucco-pharyngées : modélisation simplifiée de gouttelettes bucco-pharyngées émises par un patient contaminé par le Covid-19 et hospitalisé en réanimation lors d’une situation d’intervention des soignants, analyse des calculs et post-traitement.  Ce projet de modélisation bénéficiera des développements réalisés dans les projets AER (programme environnement), Plateforme ThermoHydraulique Locale (PTHL) et CFD-frontière (programme simulation).

 

Fédération Nationale de la Protection Civile (Métropole et Outre-Mer) : un don de 15 000 € en contribution à l’achat de 54000 masques à destination de toutes ses associations affiliées.

-> Découvrez le portrait de François Richez, salarié Enedis et président national de la Protection Civile

 

Un soutien de 16.600 €  pour l’hébergement et le soutien psychologique de 10 familles victimes de violences conjugales exacerbées par la situation de confinement. L’identité de cette association est volontairement masquée pour garantir la protection des familles

 

A L’INTERNATIONAL

Unicef au Cameroun : avec un don de 100 000 euros pour la fourniture de kits mobiles d’hygiène aux familles vulnérables et au personnel de santé au Cameroun pour répondre à l’urgence de la crise sanitaire.

Association Esperanza Joie des Enfants à Madagascar : un don de 40 000€ pour soutenir le lancement et déploiement d’une production locale de masques aux normes AFNOR distribués gratuitement de manière ciblée et pédagogique au personnel médical et aux travailleurs pauvres mobilisés sur les récoltes

Association Women of Africa en Côte d’Ivoire : un don de 60 000 € pour la fourniture de 80 kits photovoltaïques avec TV (dans des écoles rurales pour permettre la continuité de l’éducation et dans les dispensaires ruraux pour contribuer à la prévention de la pandémie grâce à un meilleur accès à l’information) et de 60 lavabos mobiles pour le lavage des mains.

 Association Terre d’Action au Maroc : un don de 15 000 € pour la fourniture de 120 paniers alimentaires et d’hygiène aux familles vulnérables et 70 tablettes avec accès à internet pour des élèves de 6ème.

 Sun Power au Togo  : un don de 35 000 euros pour la fourniture de 50 kits photovoltaïques avec TV et de kits de protection pour le personnel médical

 

Voir l'article précédent :
Inclusion
13 nouveaux projets de mécénat soutenus à l’international
Voir l'article suivant :
Inclusion
Un Fonds d’Urgence COVID-19 déployé au plus près des territoires

Restez informé des actualités de la Fondation groupe EDF