Innover avec Virtual Fauteuil pour contourner le handicap

« La Fondation EDF nous apporte une aide précieuse pour moderniser l’accès aux collections du musée de Cluny ».

Avec Béatrice de Chancel Bardelot & Michel Huynh, conservateurs du musée de Cluny.

Innover avec Virtual Fauteuil pour contourner le handicap

 

Béatrice de Chancel Bardelot & Michel Huynh

Ils sont conservateurs du musée de Cluny 

 

À quels enjeux le musée de Cluny fait-il face pour favoriser l'accessibilité ?

 

M. H. : Nous nous devons, d’un point de vue tant légal que moral, d’assurer l’accessibilité des collections à tous les visiteurs, y compris bien entendu à ceux souffrant d’un handicap physique, visuel, auditif ou intellectuel.

B. de C. B. :  Très peu de musées proposent aujourd’hui des solutions pour ces quatre handicaps, et nous avons la volonté, dans le cadre du plan de modernisation Cluny 4, d’être exemplaires en la matière, même si la tâche est extrêmement ardue compte tenu de notre site lui-même, mais aussi de la nature de nos collections.

 

Quel type d’aide vous apporte la Fondation Groupe EDF ?

 

B. de C. B. : Grâce au Groupe EDF, nous avons accès à des outils et à des compétences précieuses, que nous n’aurions jamais pu financer seuls. Nous travaillons main dans la main avec un chercheur EDF, Marc Bachmann, qui a mené pour nous une étude de faisabilité sur la technologie LIFI, par laquelle nous envisagions de remplacer les audioguides. Cette démarche nous a permis de constater qu’elle n’était pas adaptée à notre cahier des charges, et nous avons aujourd’hui, avec son concours, réorienté notre projet vers la technologie Beacon, qui utilise le Bluetooth.  

M. H. : En matière d’accessibilité physique, la technologie Virtual Fauteuil (développée par EDF pour l’entretien des centrales nucléaires) va nous permettre, grâce à une numérisation en 3D de l’ensemble du musée, de mieux concevoir les circulations au bénéfice des personnes handicapées, et en particulier d’optimiser les parcours pour un fauteuil roulant. Cerise sur le gâteau, la numérisation du musée, à ce niveau de qualité, constituera une première mondiale dont nous sommes très fiers.