En vie aux frontières du design

26 avril - 1 septembre 2013

Un nouveau genre de designers travaille avec des matériaux et technologies du vivant pour repenser notre monde en réorchestrant notre relation à la nature.

Quand le design repense la nature


Du 26 avril au 1er septembre 2013, l’exposition « EN VIE, aux frontières du design » propose une réflexion sur la présence de la nature dans l'architecture et le design.
Un événement Espace Fondation EDF.

Pendant plus de 4 mois, du 26 avril au 1er septembre, des designers, des architectes et des chercheurs s'interrogent à travers leurs oeuvres sur la présence de la nature dans l'architecture, le design industriel ou interactif, le mobilier, les bijoux, les textiles, la mode et la photographie.
Au travers de ces créations, il s'agit de mener une véritable réflexion écologique et éthique : quelles nouvelles biotechnologies peuvent mener à une production plus écologique ? Quelles sont les alternatives ? Jusqu’où peut-on contrôler la nature ? Ce contrôle du vivant mène-t-il aux frontières du design ?

Ces nouveaux « plagiaires » imitent la manière d'opérer de la nature. Ou alors ils choisissent de codesigner avec la nature, en tant que « nouveaux artisans ». D'autres deviennent « agents provocateurs » et explorent l'éthique et les risques de la création à l'aide d'un organisme en vie. Tous inventent et questionnent un futur hybride où nos produits quotidiens et nos outils de fabrication seront « en vie ».

À voir notamment, le travail de l'architecte canadien Philip Beesley qui propose une installation spectaculaire qui plonge le visiteur dans un univers immersif et interactif en jouant avec ses sens. On trouvera également une création du designer Emile de Visscher qui a développé un moyen de fabriquer de la nacre artificiellement en imitant le procédé d'une huitre !

 

Voir thisisalive.com le site web dédié à l'exposition.