C'est Ghood : l'appel à projets dédié aux salariés du Groupe EDF

Programmes -

Pour la troisième année consécutive, la Fondation Groupe EDF lance un appel à projets dédié aux salariés du groupe. Pendant deux mois, ils peuvent proposer un projet associatif en France et à l'international autour du thème de la solidarité. Ils ont jusqu'au 5 mai pour participer à Ghood, le nom …

En avril 2015, la Fondation EDF a lancé son premier appel à projets réservé aux collaborateurs de l’entreprise. Objectif ? Permettre à l’ensemble des salariés du Groupe de présenter un projet associatif afin d’obtenir un soutien financier.

« Au sein d’EDF, 43 % des salariés déclarent être investis dans une association, rappelle Hugues Renson, délégué général de la Fondation EDF. C’est bien plus que dans d’autres entreprises, et cela signifie beaucoup. C’est la raison pour laquelle nous avons imaginé cet appel à projets. Car tout salarié EDF engagé dans une action associative doit avoir un accès privilégié à sa Fondation ; il doit pouvoir nous proposer un projet et demander un soutien financier, via un canal dédié. Nous examinons les dossiers qui s’inscrivent dans le domaine de la solidarité, qui est notre priorité. Les montants des dons sont définis en fonction des projets et peuvent aller jusqu’à 30 000 euros cette année. »

 Tous les dossiers reçus sont instruits par les équipes de la Fondation qui définissent la liste des projets finalistes. Puis, un jury composé de représentants de l’entreprise auditionne ces derniers. Fin juin, 25 salariés finalistes retenus par la Fondation viendront défendre leurs projets à Paris devant un jury qui définira les dons à effectuer. A partir du 15 septembre, les associations finalistes n’ayant pas été retenues par le jury auront l’opportunité d’être valorisées sur une plateforme de financement participatif. Car, et c’est là toute l’originalité de cette opération, la Fondation EDF, en partenariat avec HelloAsso, une plateforme de crowdfunding dédiée, offre la possibilité aux associations non lauréates d’être valorisées sur internet ainsi de recueillir des dons du grand public, dons eux-mêmes abondés par la Fondation. En deux éditions ce sont plus de 3000 dossiers qui ont été instruits, 41 projets financés pour 350 000 euros.

 Découvrez le témoignage d'un salarié, lauréat de l'édition 2016 en cliquant ici