Et si on faisait un world café ?

Inclusion -

Le 8 mars dernier, la Fondation EDF organisait un world café à l'occasion de la journée mondiale du droit des femmes. En collaboration avec l'association Ensemble contre la gynophobie, elle a proposé de réflechir sur la place des lycéénnes : "lycéénnes aujourd'hui, femmes demain"

"Depuis plusieurs années, la Fondation EDF soutient des associations qui agissent pour les femmes. Avec les membres des associations nous échangeons des idées,  confrontons nos expériences, parfois nous rêvons ensemble et osons prendre des risques pour innover.  C’est lors d’une de ses rencontres que l’on m’a soufflé l’idée d’un World Café. Pour faire simple, le World Café est une manifestation qui permet à des experts d’échanger, de manière informelle, sur des enjeux de leur domaine, pendant un temps court et sans préparation préalable. Cette formule nous séduit immédiatement pour la journée internationale des droits de la femme et nous choisissons, comme thème de débat, le passage des lycéennes à l’âge adulte.

Alors sans plus attendre, l’équipe de la Fondation EDF se mobilise sur un nouveau challenge : l’intelligence collective au service du vivre ensemble. Et … concrètement ? Le succès de la manifestation repose sur la spontanéité et l’authenticité des participants. Avec une pincée d’audace, de curiosité et de confiance, nous allons transformer notre salle de conférence pour créer une ambiance plus intimiste, confier l’animation à une experte en créativité et dans l’art de poser les bonnes questions, déléguer à une dessinatrice et une rédactrice la lourde tâche de rendre visible le travail effectué.  Vous avez été 70, responsables d’associations, lycéennes, professeurs, citoyens engagés à participer à cette manifestation. Au nom de la Fondation, je tiens à vous remercier pour votre enthousiasme, vos témoignages et votre contribution à sa réussite.

Au sein de l’Espace de la Fondation EDF, nous souhaitons programmer de nouveaux événements qui croisent nos deux axes que sont la solidarité et le progrès. Ces rencontres sont précieuses pour l’engagement de la Fondation Groupe EDF, dont l’une des vocations est d’explorer de nouvelles pistes de collaborations fructueuses en faveur de l’intérêt général".