Inclusion

Les salariés du groupe EDF engagés pour la Marche pour l’eau 2021 !

A l’initiative de la Fondation groupe EDF, partenaire de Vision du Monde, les salariés du Groupe EDF et les stagiaires des Ecoles de la 2è Chance se sont mobilisés pour la troisième édition de la Global 6KM for water. Cette année les dons seront affectés à l’accès à l’eau d’un village au Vietnam. Retour sur l’évènement.

L’évènement en chiffres

  • 2.453 participants dont 705 salariés du Groupe
  • 14.718 km parcourus par l’ensemble des participants
  • 47.352 € collectés

Une course solidaire et citoyenne pour l’accès à l’eau au Vietnam

Depuis 2019, l’association Vision du Monde, engagée dans des actions en faveur de l’accès à l’eau, organise la Global 6KM for water, une course solidaire internationale. Pour l’édition 2021, la Fondation groupe EDF a mobilisé les salariés métropolitains et ultramarins du Groupe et du réseau E2C. En Guyane par exemple, « ce n’est pas loin de la moitié de l’effectif (d’EDF Guyane) qui s’est inscrit » nous indique Alessandra, salariée d’EDF Guyane ; ils ont profité de l’occasion pour mener une action de ramassage de déchets sur le territoire. Une démarche qui résonne particulièrement sur ce territoire qui est lui-même confronté à ce type de problématique :

« Nous connaissons les problématiques d’accès à l’eau potable, notamment dans les communes qui sont éloignées du littoral. Ces communes qui sont dans la partie forestière de la Guyane (territoire amazonien), ne sont pas raccordées aux canalisations, il faut donc trouver des solutions locales, tant pour l’eau potable que l’électricité. » Alessandra

Salariés d'EDF Guyane pendant la Marche pour l'eau 2021

L’objectif de cette année ? Financer l’adduction d’eau d’un village au Vietnam et sensibiliser la population aux enjeux sanitaires liés à l’usage de l’eau.

Pour en savoir plus sur les actions de Vision du Monde, cliquez-ici.

 

De l’eau pour les villageois de Kang Ki

Le projet concerne le village de Kang Ki au Vietnam, situé dans une zone montagneuse très pauvre à 200km de Hanoï. Faute de système d’accès à l’eau, les villageois utilisent l’eau des ruisseaux, souvent contaminée, ce qui génère de graves conséquences sanitaires, notamment pour les enfants. Face à cette situation, les villageois veulent donc créer un réservoir filtrant et un réseau d’adduction, mais ils ne possèdent pas les ressources nécessaires pour financer le matériel. Le projet soutenu par la Fondation groupe EDF, prévoit donc d’équiper 172 foyers d’un compteur et de raccorder en priorité l’école maternelle.

Pour aller plus loin : le village de Kang Ki   Cliquez ici – La santé des enfants Cliquez ici

 

Le saviez-vous ? Pourquoi 6km…

Dans les pays en développement, un enfant doit parcourir en moyenne 6km quotidiennement pour avoir accès à de l’eau, qui est souvent contaminée et donc dangereuse pour la santé.

 

 

« Je mets toute mon énergie au service de la 6K4W depuis que j’en ai eu connaissance car l’eau potable est un besoin vital. Faire 6 km pour l’assouvir à cette époque moderne me semble inacceptable. » Alessandra, salariée d’EDF Guyane

Voir l'article précédent :
Non classé
Prix des e.n.g.a.g.é.e.s : et les lauréat.e.s sont …
Voir l'article suivant :
Environnement
La Fondation aux côtés des acteurs engagés pour la biodiversité et la nature

Restez informé des actualités de la Fondation groupe EDF