Environnement

L’exposition « Courants Verts, Créer pour l’environnement » ouvre ses portes

affiche horizontale exposition Courants Verts, créer pour l'environnement

Du 16 septembre au 31 janvier 2021, la Fondation groupe EDF présente son exposition « Courants Verts, Créer pour l’environnement » avec un dispositif spécifique pour répondre aux contraintes sanitaires.

Pour la première fois à Paris, 25 artistes français et internationaux, tous engagés dans le combat écologique se réunissent pour une exposition d’envergure. Cette exposition met en lumière les nouveaux engagements de la Fondation groupe EDF dans le domaine de l’environnement et évolue de son espace d’exposition pour devenir un lieu de culture et d’éveil de l’esprit critique des jeunes générations.

Une mobilisation précieuse des artistes

Les 25 artistes présents pour cette exposition sont résolument engagés à travers leurs installations, photographies, vidéos ou dessins à affronter les défis que pose l’Anthropocène : ce moment où les activités humaines perturbent en profondeur les processus naturels, impose à l’humanité de nouveaux comportements, un rapport à l’environnement, une culture et des mentalités à refondre.

Alors oui, je veux croire que cet art est un repère pour avancer, surtout quand vient la nuit. Et quand il faut défendre plus que jamais ce à quoi nous tenons, la liberté et la beauté du monde tel que nous voulons.

Entretien de Lauranne Germont, co-fondatrice du COAL (Coalition pour l’art et le développement durable ) par Paul Ardenne à retrouver dans le catalogue de l’exposition

 

Une exposition pensée selon trois thèmes

Avertir, Agir et Rêver sont les trois axes qui composent le parcours de l’exposition sous le regard de son commissaire, Paul Ardenne, historien de l’art et auteur de l’ouvrage Un Art écologique. Création plasticienne et anthropocène (Le Bord de l’Eau, 2018 ; sec. Édition augmentée, 2019).

En effet, avec l’urgence environnementale, l’un des premiers réflexes de l’artiste est d’avertir. L’exposition donne à voir cette position de l’artiste, celle de sentinelle et de lanceur d’alerte. Cette volonté d’avertir née d’une pulsion qui induit que l’on agisse, que l’on ne demeure pas inerte face à une situation devenue scandaleuse ou insoutenable.

L’art écologique, volontiers modeste dans ses entreprises, ne vise pas la grande échelle, le bouleversement, il agit volontiers localement, en interaction constante avec des scientifiques, des territoires, des habitants, des communautés. Il n’est pas non plus un moyen d’action comparable à l’engagement des militants, des associations et des entreprises. Demander à l’artiste « vert » d’être le sauveur d’un monde dont l’environnement se délite sous ses yeux est nécessaire et évident mais excessif. Les artistes représentés ont à cœur, non l’illusion que l’on peut sauver le monde avec des créations nées de leurs imaginaires, mais l’espoir que ces derniers soient contagieux. Ils ont pour point commun une volonté d’indiquer une direction et d’impulser des comportements vertueux, donnant sens à ce paradigme :
n
ous avons l’art pour admettre le possible d’une autre réalité.

Le choix de l’exposition, reflet des nouvelles ambitions de la Fondation groupe EDF

Depuis le 1er janvier 2020, la Fondation groupe EDF a entamé son nouveau mandat pour les quatre années à venir. Fort de ses ambitions, l’espace Fondation EDF met en exergue à travers de sa nouvelle exposition Courants Verts, Créer pour l’environnement deux de ses nouveaux engagements.

Dans un premier temps, cette exposition se veut cohérente avec le soutien de la Fondation au initiatives et programmes en faveur de la lutte contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité en France et à l’international. Forte de sa volonté de positionner cet espace comme un espace pédagogique et d’éveil à l’esprit critique, la Fondation groupe EDF propose pour la première fois une série de 10 podcasts originaux présentés par la journaliste engagée Cyrielle Hariel. Au travers de ces 10 enregistrements disponibles sur toutes les plateformes de streaming, découvrez ci-dessous les œuvres phares de l’exposition.

Un espace qui s’adapte au contexte sanitaire

Après une période de préparation et d’aménagements pour offrir aux visiteurs les meilleures conditions de visite possibles dans le respect des règles sanitaires face au Covid-19, l’espace Fondation EDF sera de nouveau accessible au public dès le 16 septembre et heureux de vous accueillir en toute sécurité.

Le dispositif de visite de l’exposition Courants Verts, créer pour l’environnement sera le suivant :

1- Réservation de votre billet horodaté obligatoire sur : https://affluences.com/fondation-edf/reservation?type=260  – Jusqu’à 6 personnes par groupe pour adapter les règles de distanciation à l’intérieur
2- Port du masque indispensable pour les plus de 11 ans
3- Adaptation du parcours de l’exposition et de la signalétique
4- Mise à disposition de gel hydro alcoolique

Voir l'article précédent :
Inclusion
Hors Norme, une association au cœur de la crise sanitaire

Restez informé des actualités de la Fondation groupe EDF