Éducation & Formation

Notre mécénat territorial : un soutien au plus proche des besoins locaux

Notre mécénat territorial permet de soutenir les projets en région, au plus près des besoins locaux. Pour mieux comprendre l’impact de ce dispositif, découvrez Caroline Lattaignant, cheffe de projet à la Fondation, et Monique Fragano, coordinatrice du mécénat territorial EDF en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Qu’est-ce-que le mécénat territorial et pourquoi ce dispositif est important ?

Caroline L. : Le mécénat territorial est né sous le précédent mandat de la Fondation (2020-2023) pour trouver un écho au plus proche de tous les territoires où le Groupe EDF et les membres fondateurs de la Fondation (EDF, EDF renouvelable, Enedis, Dalkia) sont présents. Il a été déployé pendant la période de Covid-19. Les correspondants en région ont été extrêmement actifs pendant cette période délicate pour son déploiement afin de répondre aux nombreux besoins des territoires qui ont alors émergé. Depuis, le mécénat territorial trouve un écho très favorable, c’est aussi un révélateur de pépites associatives : un projet soutenu initialement dans une région peut par la suite essaimer dans toute la France. C’est aussi un dispositif qui permet d’impliquer tous les salariés du Groupe, quel que soit l’endroit où ils exercent car les projets sont validés par les représentants des entités EDF en région et les salariés sont encouragés à s’engager en tant que bénévole dans les projets soutenus.

Monique F. : Le mécénat territorial concrétise notre ancrage territorial. Concrètement, toutes les régions accompagnent la transition écologique et sociale et déclinent les actions écocitoyennes sur leurs territoires. Cependant, les actions soutenues reflétent les défis et spécificités de chaque région. En Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), nous avons à cœur de soutenir des associations issues de grandes villes comme de zones plus rurales ou de régions de montagne. Nous avons une façade maritime importante, avec au cœur de la métropole Aix-Marseille Provence, le Parc National des Calanques, à la fois terrestre et marin. Il est le seul en Europe à être péri-urbain et, en Méditerranée, le seul à être continental, insulaire et marin. C’est donc important de soutenir des actions écocitoyennes liées à la mer et spécifiques à notre territoire. La région PACA est une terre de contrastes : un territoire très touristique, mais aussi un des territoires les plus pauvres de France avec dans des agglomérations comme Marseille un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale[1]. Finalement, la force du mécénat territorial, c’est la connaissance du terrain, des acteurs locaux et régionaux. Cela permet de faire émerger des associations pépites et de mettre en lumière des associations locales qui quelquefois grandissent et essaiment dans d’autres régions. Cette connaissance du territoire, elle s’alimente et est complémentaire également de mes autres missions car je côtoie des acteurs autour de l’emploi, de l’insertion professionnelle, de l’éducation, de l’environnement.

[1] La moyenne nationale qui est de 7,2%. Le Taux de chômage à Marseille 2023 est 9,6% de taux de chômage. Pour les quartiers nord, le taux se situe entre 17 et 19%

Comment travailler vous ensemble ?

Monique. F : Au niveau de la Direction à l’Action Régionale (DAR), nous sommes en lien étroit avec la Fondation. Nous rencontrons les porteurs de projet ensemble pour préparer les dossiers. Nous avons mis en place un Comité de Mécénat territorial (COTER) composé de représentants de la Fondation et de chaque direction et filiale d’EDF qui se réunit trois fois par an. Ces Comités permettent d’avoir des regards croisés sur les projets. La collaboration DAR – Fondation, c’est aussi un partage d’expertises qui se complètent, des perceptions qui se challengent puis s’accordent sur une même vision.

Caroline. L : Exactement ! Pour moi, échanger avoir un correspondant en région, c’est un atout indispensable. Cela nous permet d’apprécier la réalité des enjeux sur le plan local. Monique connaît très bien le système associatif et solidaire du territoire, elle connaît les enjeux et la topographie du territoire que je ne connais pas de la même manière. J’ai plus la connaissance philanthropique et du cadre s’appliquant au mécène. Ensemble, nous les mettons en perspective, avec à la fois les enjeux du Groupe et ceux de la Fondation.

Des exemples de projets récents ?

Monique. F : Lors du dernier comité territorial de début avril, six projets ont été retenus : quatre projets d’insertion par l’éducation et deux projets écocitoyens, touchant plus d’un million de bénéficiaires. Parmi eux, citons :  

L’Atelier de la Langue Française, c’est la première fois que nous soutenons un projet de ce type en PACA. Il s’agit d’un programme d’éloquence à destination de jeunes de 12 à 25 ans en difficulté. Ce projet propose des ateliers ludiques et interactifs pour développer les compétences oratoires des jeunes. Il se concentre sur trois axes : décrypter la véracité des propos, analyser la structure des discours et sensibiliser à l’importance du langage. Découvrir le projet, ici.

Le second projet illustre l’axe éco-citoyenneté : c’est le Fonds Nice Ville Verte. Il vise à prolonger la Coulée verte du Paillon de 8 hectares. Cela permettra de développer une véritable forêt en cœur de ville en s’attachant à protéger la biodiversité et à favoriser la santé et le bien-être des Niçois. Il illustre bien la transition écologique et sociale : par la sensibilisation des habitants (ateliers, conférences, newsletters), par des clauses d’insertion professionnelle pour les personnes en recherche d’emploi, et par la création d’un baromètre métropolitain de la transition écologique. L’économie circulaire est également mise en avant lors des travaux, avec un objectif de réduire les déchets et de valoriser les matériaux. Pour découvrir le projet, c’est ici.

Pour en savoir plus sur le mécénat territorial en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, découvrez l’interview de Frédéric Busin, directeur Action Région d’EDF dans la région :  Lire l’article
Voir l'article précédent :
Éducation & Formation
« 100% Ado » : Une journée pour célébrer la créativité et l’engagement des jeunes
Voir l'article suivant :
Environnement
Coup d’envoi de la Tournée du climat et de la biodiversité