2020

#Covid19 Accueil et hébergement de femmes et leurs enfants victimes de violences intrafamiliales

Inclusion

La période de confinement exacerbe les violences intrafamiliales, les violences envers un conjoint ou des enfants. L’association Le Goéland, qui gère le Centre d’accueil et d’orientation des publics en difficulté du Pays de St Malo, a comptabilisé 30% d’appels supplémentaires depuis le 20 mars, émanant de femmes battues. Sur le secteur, les hébergements sociaux sont saturés : le confinement maintient les personnes dans ces hébergements et aucune place ne se libère. Les familles en danger ne peuvent plus être accueillies.
La Fondation Solacroup Hebert située en Bretagne œuvre dans l’éducation, la formation et l’insertion professionnelle des publics vulnérables et des enfants. Depuis le début du confinement, la Fondation Solacroup Hébert s’est portée volontaire pour accueillir et héberger en urgence familles confrontés aux violences conjugales, venant ainsi suppléer au manque de place dans les centres sociaux. Le soutien de la Fondation groupe EDF permet de subvenir aux besoins d’accueil, de logistique et d’alimentation pour les femmes et des enfants hébergés et préservés.

Inégalité réduites
Voir le projet : Ma Réussite au Collège
Éducation
Ma Réussite au Collège
Voir le projet : Co-construisons ensemble le Puits de Sciences !
Éducation
Co-construisons ensemble le Puits de Sciences !