2020

#Covid19 Tablettes pour les jeunes de l’Aide Sociale à l’Enfance –Moselle

Inclusion
par Département de la Moselle : Grand Est

Dans le cadre de la protection de l’enfance, le Département de la Moselle permet à 733 enfants et adolescents de 6 à 18 ans de bénéficier d’un accueil en établissements. Les enfants sont confiés à 11 associations et à un établissement public.
Dans le cadre du confinement découlant de l’état d’urgence sanitaire suite à l’épidémie de Covid19, de nombreuses actions sont entreprises dans les établissements, afin de garantir la continuité de service et d’offrir un cadre de vie aussi adapté que possible à ces jeunes personnes.
Néanmoins, ces démarches rencontrent leurs limites, notamment concernant le lien avec les familles et la scolarité. Dans le cadre de cette période très particulière, éminemment anxiogène et ce d’autant plus pour des enfants qui ne peuvent bénéficier d’un cadre d’accueil familial, des tablettes numériques présentent, en effet, deux avantages majeurs :
– Elles permettent de servir au maintien des liens avec les parents et la famille de ces mineurs qui peuvent vivre difficilement et mal comprendre la séparation complète induite par le confinement. Ces enfants étant déjà fragilisés par des troubles de l’attachement, ils se révèlent particulièrement vulnérables à une discontinuité du lien affectif avec leur famille, fût-elle induite par une cause extérieure comme un virus mondial ;
– Concernant le travail scolaire, des tablettes numériques permettent de soutenir et structurer la poursuite des apprentissages. Les établissements scolaires mettant en place des supports numériques et une communication par e-mail, le manque de postes numériques représente un inconvénient majeur. Du fait de leur parcours chaotique, les mineurs confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance présentent plus souvent que leurs pairs des retards dans les apprentissages : ne pas garantir une poursuite de la scolarité dans des conditions identiques à celles des autres élèves reviendrait à accroître encore, le temps du confinement, le risque d’un décrochage scolaire par rapport aux autres enfants mosellans.
Le projet a permis la mise à disposition de cent tablettes aux enfants présents dans 11 associations et un établissement public.

Ces mineurs étant accompagnés au quotidien par des professionnels éducatifs, l’accès à cet outil numérique est bien entendu encadré et ils ne peuvent l’utiliser seuls (à moins que cela soit évalué conforme à l’intérêt des plus âgés, en fonction de leur âge et de leur maturité).
 

Inégalité réduites
Voir le projet : Learning Lab Numérique
Éducation
Learning Lab Numérique
Voir le projet : Les clefs de l’intelligence artificielle : expériences et ateliers pour les jeunes
Éducation
Les clefs de l’intelligence artificielle : expériences et ateliers pour les jeunes