Environnement

Un nouvel appel à projets en faveur de la biodiversité en Pays de Loire pour 2021

Pour la deuxième année consécutive, la Fondation s’associe à l’appel à projets « Biodiversité en Pays de Loire 2021 » lancé par la région.

Dans le cadre de son combat en faveur des territoires solidaires et de son mécénat territorial en Pays de Loire, la Fondation et la délégation régionale EDF, souhaitent valoriser et préserver la richesse patrimoniale de la biodiversité ligérienne tout en sensibilisant les habitants à ses enjeux.

Ce deuxième appel à projets lancé par la Région dans le cadre de sa Stratégie Régionale pour la Biodiversité 2018-2023, est ouvert à la candidature du 15 janvier au 15 mars 2021. Les projets proposés devront apporter des solutions concrètes en faveur de la restauration et/ou préservation de la biodiversité sur le territoire et impliquer les acteurs locaux et les citoyens.

La Fondation soutiendra en priorité des projets éducatifs qui contribuent aux nouveaux comportements et à la compréhension des enjeux environnementaux pour aller vers une société plus durable et plus solidaire. Elle accompagnera aussi des projets de sensibilisation et de formation aux pratiques « durables » respectant les ressources naturelles. Pour protéger localement la nature et les populations les plus fragiles, elle financera également des actions de terrain qui favorisent des solutions fondées sur la nature et la capacité de résilience de la nature : expérimentations, projets alternatifs, initiatives innovantes qui permettent d’adapter, de préserver et de restaurer les espaces naturels et la biodiversité.

 

Découvrez l’appel à projets 2021

 

Retour sur les 3 projets soutenus en 2020 par la Fondation

Lancé en janvier 2020, l’appel à projets pour valoriser et préserver la biodiversité en Pays de la Loire a bien évidemment été impacté par la crise sanitaire. La mise en œuvre et le planning des projets retenus ont dû s’adapter, notamment pour faire face aux contraintes sanitaires en milieu scolaire. Néanmoins, les associations ont tout fait pour pouvoir agir auprès des publics concernés.

 

+ Conservatoire d’espaces naturels des Pays de la Loire

Le Conservatoire agit en faveur de la sauvegarde des milieux naturels en Pays de Loire, en animant un réseau d’acteurs et gestionnaires de ces espaces, et en développant un programme de conservation notamment des tourbières. L’écosystème des tourbières bénéficie à l’eau, à la biodiversité et au carbone. En favorisant sa préservation, elle permet une meilleure résilience de l’environnement face au changement climatique.

En 2020, 3 projets de restauration de tourbières que la Fondation a soutenue, ont été réalisés :

  • Tourbière du Vieil Hêtre – Commune de La Baconnière (53) : les conditions hydriques du site ont été améliorées et la biodiversité typique a commencé à se réimplanter, notamment grâce à un chantier d’insertion.
  • Tourbière de la Laurière – Commune de Dissé-sous-le-Lude (72) : des chantiers bénévoles sur la partie déjà ouverte ont été déployés pour maintenir l’état de conservation actuel, par fauche et ratissage des résidus. Un chantier d’insertion a été mis en place sur l’ancienne peupleraie pour restaurer cette partie de la tourbière par gyrobroyage, débroussaillage, dessouchage éventuel et exportation des produits en dehors de la tourbière (compostage naturel).
  • Tourbière du Chêne Moisan – Commune de Prinquiau (44) : des chantiers bénévoles ont été réalisé afin de préserver la biodiversité de la tourbière, par une gestion adéquate.

 

+ CPIE Loire Océane 

Membre du réseau national des CPIE (Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement), l’association Loire Océane contribue au développement durable du territoire avec notamment des initiatives contribuant à la gestion de l’espace et à la valorisation des patrimoines. L’association propose d’accompagner des scolaires et des enseignants sur la haie et les mellifères (les plantes produisant de bonnes quantités de nectar et de pollen de bonne qualité et accessibles par les abeilles) pour sensibiliser à la biodiversité du quotidien en ville.

En 2020, les actions de sensibilisation dans les classes ont été décalées suite à la crise sanitaire mais ont néanmoins pu avoir lieu. 500 élèves de cycle 2 et 3 (école élémentaire) de la ville de Guérande ont découvert le monde des insectes pollinisateurs. Au printemps 2021, des sorties sur le terrain seront programmées pour observer les petites bêtes dans leur milieu naturel. Pour les habitants, des fiches pédagogiques ont été créées et diffusées par la ville sur 3 thèmes : un « carré pour la biodiversité » (c’est un espace de jardin sans coupe, ni engrais, ni pesticide permettant l’observation des espèces végétales et animales qui s’y développent), les plantes mellifères et la haie champêtre.

 

+ La Cicadelle

La Cicadelle est une association d’éducation à l’environnement. Avec son projet « l’abeille, un patrimoine collectif », la Cicadelle propose de créer dans les communes, des ruchers partagés, propriétés de l’ensemble de la population. De nombreux acteurs sont impliqués dans le projet : écoles, clubs nature, élus, employés communaux, apiculteurs professionnels et amateurs, associations locales.

En 2020, l’association a été fortement impactée par la crise. Une trentaine de clubs nature ont été proposés et 10 classes ont pu bénéficier de l’animation sur les abeilles. Toutes les installations de ruches ont été reportées en 2021.

 

changeons pour les generations futures logo
Voir l'article précédent :
Inclusion
2 nouveaux projets soutenus dans le cadre de notre combat #ChangeonsPourLesGénérationsFutures
Voir l'article suivant :
Inclusion
A la rencontre de Pierre : La solidarité à distance

Restez informé des actualités de la Fondation groupe EDF